La première, enfin !

Cela faisait un moment que cette idée me trottait dans la tête...

Ma soeur et moi avons récupéré des chaises en bois quand elles ont été remplacées dans la maison familiale ; toutes simples mais bien solides (super pratique pour aller fouiller tout en haut des placards 😀). Ma soeur les a égayées en les peignant tantôt tout en jaune, turquoise ou framboise, tantôt juste les pieds et le dossier en noir. 

Pour compléter le relooking, j'ai pensé faire de petites housses rigolotes, sous les traits d'animaux familiers. Quelques recherches m'ont menée à cette image qui m'a conforté dans mon envie :

lapin

(Modèle tricot Phildar, gratuit, disponible ici)

A partir de là, j'ai fait toute une série de croquis... L'idée étant de faire une première housse pour valider le concept auprès de ma soeur et de son cher et tendre... tous les 2 férus de décoration ... et donc pas prêts à tout accepter dans leur intérieur...

Et le premier né fut ...

IMG_1293-c

... le PANDA !!

IMG_1295-c

Comme j'avais les mêmes chaises chez moi, j'ai modelé le patron sur un "mannequin chaise", et j'ai fait une toile, en prévoyant le visage animal au dos.

IMG_1454-c

IMG_1455-c    IMG_1452-c

Et bien sûr au moment de composer le visage, j'ai tout mis de l'autre côté... 😧 Tant pis, plutôt que de positionner les convives à table  ("tu es à la grenouille"), ça fera un invité de plus lorsque les chaises sont inoccupées.

 

Au niveau des tissus, j'ai beaucoup aimé le rendu des coussins-peluches de Velvet Moustache, avec de belles étoffes de décoration : chic, avec un petit côté vintage.

Velvet moustache-selection

Pour le panda, un velours beige à larges côtes et un lainage gris chiné iraient très bien.

 DSC_0190-c

Il est apparu clairement que toute l'expression est donnée par les yeux. Chez Velvet Moustache, ils sont étroits, cachés sous les paupières, ce qui leur donne un air endormi. Je voulais une expression plus gai, et un peu malicieuse, alors j'ai opté pour du kawaï.

IMG_1297-c     IMG_0683-c

DSC_0201-c

 Et pour donner un bon coup de peps, je leur ai associé une cotonnade fleurie japonisante que j'adore (déjà utilisée ici pour un joli tablier féminin), et qui va tellement bien avec ces grands yeux de manga.

DSC_0193-c

 Et pour la bouche, je voulais un trait bien noir. Plutôt qu'un point bourdon ou une broderie main au point arrière, j'ai utilisé un cordon queue de rat maintenu avec un point zig zag.

DSC_0194-c

 

Concept validé, alors aux suivants maintenant !

 

(Aide-mémoire) Points à améliorer pour les prochains :

- animal plus reconnaissable

- prendre en compte l'épaisseur des tissus d'ameublement + la doublure, pour que la housse soit plus facile à enfiler : ajouter un peu d'ampleur

- retoucher la forme de la housse pour que le dos ne "tombe" pas sur le devant

 

Enregistrer

Enregistrer